Conseil en énergie

Isolation des murs extérieurs AW par l’intérieur avec des panneaux en fibres de bois 2018

Lors de ce projet de rénovation intégrale incluant la transformation de la grange en habitation, les murs extérieurs ont été isolée par l’intérieure en utilisant des plaques en fibres de bois. Une grande attention a été portée aux détails des ponts thermiques.

Isolant : Panneaux en fibres de bois
Epaisseur : 10 cm
Aides PRIMeHouse : 15.050 €
Amélioration des performances énergétiques (valeur U) :

1,66 à 0,33 W/m2K

- 80 %

Valeur écologique Ieco12 : 18,4 UI6/m2

Isolation d’une dalle inférieure contre terre BE avec du verre cellulaire en vrac 2018

Lors de travaux de rénovation lourds d’une maison du 18ème siècle les dalles contres terre ont pu être isolé avec du verre cellulaire en vrac. Il est livré en sac big-bag, ensuite il est réparti et compacté. Après pose la dalle en béton est coulée.

Isolant : Verre cellulaire en vrac
Epaisseur : 26 cm
Coûts des travaux d’isolation : 70 €/m2
Aides PRIMeHouse : 12 €/m2
Amélioration des performances énergétiques (valeur U)

2,91 à 0,39 W/m2K

- 87%

Isolation des murs extérieurs AW avec de la laine de roche 2018

Dans une résidence des années 50, les murs extérieurs ont été isolés avec de panneaux en laine de roche d’une épaisseur de 14 cm. La laine de roche est ininflammable et possède avec son enduit minéral de très bonnes caractéristiques pour éviter la formation de mousses et moisissures sur le crépi.

Isolant : Laine de roche
Epaisseur : 14 cm
Coûts des travaux d’isolation : 105.000 €
Aides PRIMeHouse : 23.985 €/m2
Amélioration des performances énergétiques (valeur U) :

1,20 à 0,23 W/m2K

- 81%

Valeur écologique Ieco12 : 23,0

Isolation d’une toiture en pente DA avec de la cellulose 2017

La toiture d’une maison des 80 a été isolée par une isolation renouvelable, la cellulose. Après l’installation minutieuse du pare-vapeur la cellulose est insufflée dans les compartiments. Cette méthode se prête particulièrement bien, si les entraxes des chevrons ne sont pas uniformes. Le résultat est une toiture étanche à l’air, très bien isolée et avec une inertie thermique élevée. En combinaison avec des volets extérieurs pour les fenêtres de toiture, le maximum a été fait pour diminuer le risque de surchauffe en été.

Isolant : Cellulose insufflée
Epaisseur : 25 cm
Coûts des travaux d’isolation : 28.195 €

Aides PRIMeHouse :

17.408 €

Amélioration des performances énergétiques (valeur U) :

2,64 à 0,16 W/m2K

- 94 %

Valeur écologique Ieco12 :

3,5 UI6/m2

Isolation d’une dalle supérieure OG avec de la cellulose 2017

Dans une maison unifamiliale des années 90 l’isolation en laine de verre détériorée par des infiltrations d’eau et le temps a été remplacée par de la cellulose en vrac. Comme les coûts/cm d’isolation supplémentaire étaient faibles, une épaisseur considérable de 50 cm a été mise en place.

Isolant : Cellulose insufflée
Epaisseur : 50 cm
Coûts des travaux d’isolation : 8020 €
Aides PRIMeHouse :

4010 € (max 50% atteint)

Amélioration des performances énergétiques (valeur U)

0,22 à 0,08 W/m2K

- 64 %

Valeur écologique Ieco12 : 3,5 UI6/m2

Isolation des murs extérieurs AW par l’extérieur avec des panneaux en fibres de bois 2017

L’ancienne isolation de 8 cm de polystyrène expansé (EPS) détériorée a été désinstallée et une nouvelle façade enduit a été réalisée avec 20 cm de panneaux de fibre de bois. Les fibres de bois étant un isolant renouvelable possèdent une haute inertie thermique, ce qui diminue le risque de mousses et moisissures sur l’enduit.  

Isolant : Panneaux en fibres de bois
Epaisseur : 20 cm
Aides PRIMeHouse : 15.050 €
Amélioration des performances énergétiques (valeur U) :

0,34 à 0,18 W/m2K

- 47 %

Valeur écologique Ieco12 : 18,0 UI6/m2